mardi 4 décembre 2012

[Rétro-Instant] Itchy&Scratchy

"- C'est un jeu génial!... En fait, j'y ai pas trop joué...
- En même temps, quand tu vois le nom, ça donne pas envie, hein?" - Kangrax & Moi

Oui, ça ressemble plutôt bien au dessin animé...
Salut à tous! Aujourd'hui, les d100 du hasard ont décidé que je jouerais à ce jeu: The Itchy&Scratchy Game sur SNES. (Enfin, j'avais surtout pas d'idées...) Sorti en '93 sur Megadrive, et '95 sur SNES et Game Gear, le jeu est avant un jeu de baston entre une souris et un chat, donc est très fidèle au dessin animé préféré des Simpsons, où on les voit s'écharper à coups de couteaux, pistolets, le sang gicle, les rognons brûlent, Joie!
Bon, ici, Nintendo et sa sempiternelle censure est passée, et visiblement, j'ai pas eu droit aux rognons, ni à l'hémoglobine, m'enfin, on les voit quand même s'découper à coup de sabres, s'exploser à coups de canons jusqu'à que l'on voie les squelettes, tout ça pour nos beaux yeux! Mais voyons de plus près à quoi ressemble ce jeu...

Et dans ta face! Tu rigoles moins, là!
Question gameplay, c'est l'horreur: les graphismes sont trop gros pour être correctement jouables, les persos sont montés sur des savonnettes de Marseille, et on peut pas attaquer en sautant! On court trop vite pour le jeu, donc on se prend absolument tous les pièges de ce fichu jeu, et il y en a toute une foulée: entre les machins qui se promènent sur la map, les pièges aux bouts des plateformes, les trucs qui sortent de nulle part pour vous stalker, ya de quoi rendre bien fou...
Questions principe, c'es TRES simple: on doit cogner le chat jusqu'à sa mort, avec de multiples armes plus ou moins cheatées qui va du simple marteau qui fait rien comme dégâts, au canon qui tue l'adversaire en 4 coups. Le fromage sert juste à speeder, donc à tomber PLUS VITE dans les pièges, et c'est tout...
Ah oui, L'IA... L'IA est conne à bouffer des feuilles d'acacia avec une petite cuillère... Juste pour vous dire, j'ai dû compter à peu près 15 fois. 15 fois où cet abruti de chat est tombé dans le même piège au niveau 1...


Graphiquement, c'est pas mal, le jeu est plutôt beau, le style graphique est plutôt fidèle au cartoon, et les persos principaux sont bien animés. On retrouve bien l'ambiance des niveaux foireux, et leurs thèmes; on retrouve bien le coté fun de l'univers. Rien à dire, c'est au dessus d'un jeu average, mais sans arriver à un chef d'oeuvre...

Musicalement, c'est atroce. Coupez le son, sauf si vous aimes le son 16 bits bien cheapos d'un jeu bâclé. Par exemple, le niveau 3, en voyant l'écran d'intro du level, et en écoutant la zik qui défile durant un écran noir, yavait aucun lien...

Donc voilà, j'ai pas poussé le massacre au-delà du niveau 3, niveau que je vous fournis en vidéo, pour vous montrer comment le jeu peut ressembler à une partie de cache-cache dès qu'on a une arme bien monstrueuse, et à de la frustration quand on arrive à un boss inconnu qui a de gros problèmes de gameplay...

Pour résumer, c'est pas un jeu qui déchire,c'est pas totalement un jeu de merde. il casse bien les pieds à cause de divers problèmes, mais il peut rester fun, pour un peu qu'on aime bien massacrer du chat attardé...
Le boss du level un. Deviez où il faut taper...
Oui, le chat.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire