mardi 3 décembre 2013

[Intermède] Diverses Choses.


Salut à tous! Il y a un petit vide niveau retrogaming, ces temps-ci. Je vais parler un peu de prog.

Allez, aujourd'hui, c'est du Java avec LWJGL et les sockets!

La semaine qui est passée a été utile. J'ai appris à me servir des sockets en Java. Pour simplifier. c'est un moyen de communiquer entre deux ordinateurs par le réseau. Les sockets utilisent le protocole TCP, qui limitent la connection qu'à deux participants, mais offre une meilleure gestion des éventuelles pertes de données. ( On peut très bien faire communiquer deux programmes sur un même ordinateur avec la bonne vieille boucle nommée localhost, d'adresse IP 127.0.0.1. C'est une pseudo à adresse qui redirige automatiquement sur soi.)

Le TP de réseau incluait la programmation d'un client daytime ( vieux service qui donne l'heure et la date quand on se connecte au port 7, si je ne m'abuse), un client écho ( qui renvoie tout ce qu'on envoie à l'écran), puis la création de leurs serveurs. C'est assez intéressant, surtout quand on gère le serveur en multi-threaded (plusieurs sous-programmes tournant simultanément), dont chaque thread gère un client. Le dernier exercice était la réalisation d'un client SMTP (envoi de mail). Meh, j'ai fait un bot IRC, c'est bien plus fun et intéressant! EiyoBot ne réside que sur le chat #Omnimaga-spam pour le moment, et encore, pas tout le temps, car il est encore en développement plus ou moins important. Le plus intéressant à faire reste les fonctions auquel il va s'appliquer à faire, comme convertir un sprite Axe Parser en une image via un service qu'un autre Omnomien a fait, ou à compresser de l'héxa en RLE. Je cherche encore où il pourrait être utile. Je pense à faire afficher les cycles utilisés pour chaque commande du Parser. Détail amusant: ce petit bot utilise des regexes pour récupérer des infos! (Je hais créer les regexes, c'est l'essence même de la magie noire informatique, mais j'aime bien les utiliser).

Bis
Après, j'aime bien ces temps-ci jouer avec LWJGL, qui est une librairie qui donne accès à OpenGL directement en Java. Maintenant, je peux ajouter ça sur mon CV! :p OpenGL est assez fun, quoique lourd à écrire, car pour dessiner un cube, la manière la plus simple implique quand même l'appel d'une fonction de début de dessin par quad, le dessin de 6*4 vertiges, l'appel de la fonction d'arrêt de dessin, et la fonction pour afficher le tout. Ce qui fait la bagatelle de 27 fonctions, et encore, je vous épargne toute l'initialisation... Par contre, ne pas se planter dans les VBO, j'ai planté des ordis plus d'une fois rien qu'avec un Segfault! Oo

Sinon, mon laptop montre des signes de fatigue physiques: un truc qui a du jeu dans le boitier, l'acpi qui plante et qui m'amène à mon premier Kernel Panic sous Arch... Sans compter le combo de retour de karma que je me suis pris hier/avant-hier (blessure à un doigt, Archlinux qui se suicide à petit feu, l'ordi qui lâche peu à peu, l'interroge orale en compta qui tombe PUREMENT PAR HASARD SUR MOI, les abrutis du collège qui m'ont reconnus et emmerdés...), ça m'embête un tantinet.  Cet ordi, j'y tiens un peu.

Sinon, petite anecdote: J'ai les derniers kernels de Linux qui sont totalement imcompatibles avec mon ordi. Je démarre pas avec. Lors de mon sauvetage, je me suis planté d'architecture et j'ai un kernel x86_64 sur une installation i686. A présent, à cause d'un truc que je ne sais pas d'où, je ne peux plus rien installer. Tout s'installe, mais impossible de lancer un programme récent, car Nunux ne trouve pas la commande, malgré sa présence dans les dossiers qu'il faut... Donc, par pure connerie, j'ai essayé de réinstaller pacman (package manager, crucial dans une installation Arch). Je vous laisse deviner le résultat...

Bon, assez écrit, Evernote râle quand j'écris trop. Je vous laisse. Allez, à plus!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire